recette riz accompagnement restes poulet roti
Ma solution préférée qui est 1. économique 2. et simple est de créer un riz qui peut tout aussi bien être un repas en soi ou un accompagnement.
Il me restait 3 bonnes tasses de superbe jus de cuisson déjà bien épicé et assaisonné de ma recette de poulet rôti précédente, en plus de la carcasse du poulet qui elle était encore pourvue d’une bonne quantité de viande ainsi que d’une aile non-mangée. J’ai préparé un bouillon de poulet de base avec (en utilisant peu d’eau, juste de quoi couvrir la carcasse), que j’ai laissé bouillir une bonne heure afin de réduire et concentrer la saveur au maximum. Puis j’ai mélangé ce bouillon avec les jus de cuisson du poulet rôti.
En tout environ 4 tasses de base avec laquelle j’ai réalisé le riz suivant.

  • huile d’olive
  • 1 gros oignon haché
  • 1 ou 2 branches de céleri hachées
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 2 tasses de riz non-cuit
  • 4 tasses de base/bouillon (tel qu’indiqué ci-haut)
  • les restes de poulet retirés de la carcasse
  • n’importe quel reste de légume traînant au frigo (facultatif)
  • 1 cuil. à table de persil et 1 cuil. à table de basilic
  • sel et poivre au goût

Faire revenir les oignons et l’ail à feu moyen-élevé dans quelques cuillerées d’huile d’olive dans une grande casserole pendant 5 ou 6 minutes. Ajouter l’ail et cuire 2 minutes de plus. Ajouter le riz et bien mélanger pour enrober le riz du mélange huile/oignons.
Ajouter la base/bouillon et les légumes supplémentaires au choix, avec les herbes et les restes de poulet. Monter le feu à vif et attendre l’ébullition, puis couvrir et baisser le feu à doux. Cuire environ 15 à 20 minutes, ou jusqu’à ce que le riz ait absorbé tout le liquide. Donne 4 ou 5 tasses de riz cuit.
C’est tout! Congeler en une partie si vous n’en avez pas besoin tout de suite. Ce riz est parfait pour un lunch ou un à-côté polyvalent pour de la volaille, des mets asiatiques ou des rôtis, etc.

Le secret du gourmet écono (et de nos plus sages grand-mères) est de se servir des restes avec créativité. Trop de nourriture est gaspillée par notre société obèse et égoïste – c’est presque un geste héroïque de nos jours de savoir arrêter de toujours en vouloir plus et de simplement se servir des vastes ressources qu’on a déjà.

restes de poulet rôti

Advertisements