J’ai donc trouvé cette recette de ‘Toad in a hole’ de Jamie Oliver dans le journal La Presse.

À qui la faute? Jamie Oliver, La Presse ou la triste cuisine britannique?? Suffit de dire que j’ai trimé dur pendant au moins une heure pour obtenir un résultat tout à fait exécrable. Moi qui ne fait aucune confiance en ces ‘chefs-célébrités’ qui ne font que sourire largement, promouvoir des produits dérivés et présenter des ingrédients à la mode à un public téléphage mais moins gastronome, j’ai eu ma leçon.

Cette recette osait exiger des ‘brins de romarin frais’ et des saucisses fraîches ‘de bonne qualité’ afin d’obtenir ce qui finalement n’était qu’une assiette de pogos à la pâte à crêpe dégoulinants d’huile accompagnés d’une horrible sauce à l’oignon et vinaigre balsamique qui, selon les dires de Mr. Gourmand Modeste, sentait  »les pieds ».

Rarement ai-je autant perdu mon temps! Moi une goinfre de premier ordre ne pouvait supporter ce « mets ».

Pas de recette à vous infliger cette fois – une photo vaut mille mots.

jamie oliver toad in a hole

Advertisements