filet de porc médaillons
Presque embarrassant tellement cette recette est simple mais comme par magie on obtient les morceaux de porc les plus tendres et juteux possibles et en plus franchement épicés à fond (l’élément piquant est facultatif; sans le poivre de cayenne ils sont tout de même intéressants.) Les quantités d’épices sont simplement suggerées et les proportions sont au goût.
Ici accompagnés de ratatouille (obsession récente) mais ils vont aussi bien avec n’importe quoi et même dans des pitas ou des tacos si on les coupe plus petit après cuisson, ou alors sur une salade verte.

  • 1 lb (454 g) environ de filet de porc
  • 1 cuillerée à table de paprika ou de poudre de chili
  • 1 cuillerée à thé de cumin
  • 1 cuillerée à thé de thym
  • 1/2 cuillerée à thé de poivre de cayenne (facultatif)
  • 1 cuillerée à thé de poivre
  • 1/2 cuillerée à thé de sel
  • huile pour la cuisson

Découper le filet de porc perpendiculairement au grain de la viande en tranches d’environ 3-4 centimètres d’épaisseur. Mélanger toutes les épices ensemble dans un petit bol, puis en frotter chaque médaillon de porc de tous les côtés (à ce point-ci les morceaux de porc peuvent être conservés au frigo quelques heures ou même toute la nuit: le goût n’en sera qu’amélioré.)
Chauffer un peu d’huile dans une poêle à feu élevé. Déposer les médaillons dans l’huile et saisir 2 minutes puis tourner et saisir deux autres minutes. Baisser le feu à moyen-doux et cuire 5 minutes de plus, puis tourner et cuire 5 autres minutes. Les côtés ne devraient plus être rosés (important) et le porc semblera plus ferme qu’au début de la cuisson. En cas de doute enfoncer un thermomètre à viande au centre du morceau le plus épais: ça devrait être à 150F au moins.
(Surtout ne pas trop cuire! Ils vont continuer à cuire quelque peu dans l’assiette et il faut éviter de les rendre comme des semelles, tout en évitant de les sous-cuire car il est préférable de bien cuire la viande de porc.)
Donne deux à trois portions.

Source: moi

Advertisements