soupe


Après toutes les sucreries des derniers temps je me devais de revenir à un truc plus santé – en fait c’est presque épouvantablement nourrissant, tout en étant bourratif et savoureux. Parfait pour les premiers jours frais d’automne.
Le sarrasin entier se trouve au rayon bio/vrac de plusieurs épiceries. Tous les légumes sont facultatifs: improvisez selon votre frigo.

  • huile
  • 1 oignon haché
  • 3 gousses d’ail hachées
  • 1-2 poireaux tranchés fins
  • 1 bette à carde, les tiges enlevées et tranchée en lanières
  • 3 carottes tranchées
  • 3 branches de céleri tranchées
  • 1 tasse de lentilles
  • 1 tasse de sarrasin entier (ou: orge perlé, petites pâtes, riz, patates cubées, etc)
  • 2 litres de bouillon de poulet ou de légumes
  • 1 cuil. à table de sel + 1 cuil à thé de poivre
  • 1 cuil. à table de thym

Dans une grande marmite à feu moyen-haut faire revenir dans un peu d’huile les oignons et l’ail pendant 5 minutes. Ajouter les poireaux, les carottes, le céleri et la bette à carde et mélanger; cuire 5 autres minutes.
Ajouter les lentilles et le bouillon. Réduire le feu et laisser mijoter 30 minutes.
Ajouter le sarrasin, le sel/poivre et le thym et cuire 30 autres minutes. Vérifier et corriger l’assaisonnement si nécessaire. Donne une casserole pleine – au moins 10 portions. Diluer avec de l’eau si trop dense.

Une simple soupe afin de se remettre du choc sucré du gâteau qui tue… Un parfait accompagnement: les petits pains popovers.

  • 1 oignon haché
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 4 branches de céleri hachées
  • 3 carottes tranchées finement
  • sel et poivre au goût
  • environ 1kg de restes de poulet cuit ou de poitrines de poulet cuites et coupées en bouchées
  • environ 1/2 tasse d’orge perlé
  • 2 cuillerées à table de beurre + 2 cuillerées d’huile au choix
  • environ 1.5 litre de bouillon de poulet préparé
  • persil haché, basilic et un peu de cayenne au goût

Sur la cuisinière: Dans une grande casserole chauffer l’huile et le beurre à feu moyen-haut et y faire revenir oignons et ail pendant 5 minutes. Ajouter le céleri et les carottes et cuire 5 minutes de plus. Incorporer les épices et l’orge et bien mélanger le tout. Verser le bouillon (couvrir les ingrédients par au moins 5 cm – rajouter de l’eau au besoin) et amener à ébullition. Descendre le feu à doux et laisser mijoter une heure.

À la mijoteuse: Après avoir incorporé l’orge aux légumes transférer le tout dans la mijoteuse. Verser le bouillon et tout le reste des ingrédients (inutile d’en ajouter plus en principe, car la cuisson à la mijoteuse empêche l’évaporation) et cuire à LOW 8 heures ou à HIGH 4 heures.

Source: moi

Entre une soupe et un ragoût en fait, selon la quantité de bouillon utilisée… Pas de recette très précise car le principe consiste à utiliser la prise du jour (à la pêche ou à l’épicerie!) Très facile.
Mais pour de savoureux résultats utiliser un minimum de deux variétés de poisson et, si on peut se le permettre, un fruit de mer genre crevettes ou pétoncles… Puisque ce blog s’intitule ‘la gourmande modeste’ et non ‘la-gourmande-avec-un-budget-merveilleux-cette-semaine’ je n’ai pas utilisé de fruits de mer – et j’ai mis de la goberge congelée (un des poissons les plus économiques – mais à saveur plutôt sobre) avec un peu de morue fraîche (un poisson plutôt dispendieux mais délicieux).
Idéalement on a gardé au congélateur les carapaces de homard ou crevettes occasionnellement mangées auparavant afin de se faire un fameux fumet de poisson comme base mais on peut remplacer avec un bouillon de poulet bien assaisonné.

  • 1/2 à 1 kilo de filets de poisson (morue, goberge, tilapia, pangasius, saumon, truite, espadon, etc)
  • 2-3 pommes de terre pelées en gros dés
  • 2-3 gros oignons tranchés
  • 1-2 branches de céleri hachées
  • 3-4 gousses d’ail hachées
  • 4-6 tasses de bouillon de poisson ou poulet
  • des haricots verts
  • du poivre, du persil, de l’origan, du cumin, des flocons de piment fort, 1-2 cuillerée de pâte de tomate, sauce Worcestshire, sauce soya, tous ces condiments au choix.
  • beurre et huile d’olive ou gras de bacon

Dans le gras ou l’huile faire revenir à feu moyen-fort l’ail avec les oignons et le céleri pendant 5-6 minutes jusqu’à ce que le tout soit tendre. Ajouter les pommes de terre, les haricots et le bouillon; réduire le feu à moyen-doux et cuire 15-20 minutes. Ajouter les épices et le poisson, cuire 15 minutes de plus. Épaissir le bouillon avec veloutine ou fécule de maïs si désiré.
Servir avec un pain croûté. Pour environ 4 à 6 portions.
En passant: il est préférable de ne pas en faire trop à la fois car les restes se réchauffent plutôt mal, le poisson ne supportant pas trop.

Source: Portuguese Homestyle Cooking

crème de champignons
Mille fois meilleur que celle en conserve et super facile.

  • 4 cuil. à table de beurre
  • 2 oignons hachés
  • 700 g environ de champignons (3 casseaux…réserver 6-7 champignons pour la garniture)
  • 3 cuil. à table de farine
  • 4 tasses (1 litre) de bouillon de poulet ou légumes
  • 1 cuil. à thé de sel
  • 1 cuil. à thé de thym
  • 1/4 tasse de vin blanc (facultatif)
  • 1 1/2 tasse (375 ml) de crème 15% (ou moitié crème moitié lait)
Hacher les champignons (sauf ceux qui sont réservés: trancher ceux-ci et laisser pour la fin). Dans une grande casserole fondre le beurre et mettre les oignons et les champignons. Cuire à feu moyen jusqu’à ce que les oignons soient tendres et les que les champignons aient rendu leur liquide et que celui-ci soit évaporé en bonne partie.
Incorporer la farine (la mixture sera pâteuse), puis ajouter le bouillon, le sel, le thym et le vin. Laisser mijoter 10 minutes.
Mettre la soupe en purée au mélangeur, puis la remettre dans la casserole et incorporer la crème. Laisser mijoter 5 minutes lorsque le tout sera réchauffé. En attendant faire revenir les champignons tranchés réservés dans une poêle à part dans un peu de beurre. Les incorporer dans la soupe avant de servir. Donne environ 6 tasses de soupe.

201207-soupe-poireau-patates.jpg
Autre chaude soupe d’hiver qui fait du bien et coûte pas cher. Je préfère les gros morceaux mais on peut réduire la soupe en purée au mélangeur avant d’incorporer la crème pour faire plus élégant…

  • 5 poireaux (blanc seulement) coupés en 2 sur la longueur et hachés fin*
  • 6 pommes de terre en cubes *
  • 2 oignons hachés
  • 3 gousses d’ail hachées
  • 500 ml de lait
  • 500 ml de crème 15%
  • 3 cuil. à table d’huile d’olive
  • 2-3 cuil. à table (ou 2-3 cubes) de bouillon de poulet concentré
  • 1 cuil. à table de poivre + 1 cuil. à table de sel
  • 1 cuil. à thé de muscade

Dans une grande casserole frire les oignons dans l’huile 3 minutes. Ajouter le poireau et frire 5 minutes. Ajouter les pommes de terre et frire quelques minutes de plus. Ajouter sel, poivre, bouillon et muscade et couvrir le tout d’eau. Baisser le feu et laisser mijoter 30 minutes. Ajouter lait et crème et réchauffer le tout. Servir. Peut être épaissi avec quelques cuillerées de fécule au goût.

* Assurez-vous de bien laver les poireaux après les avoir tranchés sur la longueur et avant de les hacher car parfois du sable s’introduit entre les épaisseurs de feuilles…

* Inutile de peler les pommes de terre si on aime la version rustique avec gros morceaux, seulement bien les laver. Peler seulement si on veut réduire la soupe en purée à la fin.

soupe aux pois jambon
Un super classique traditionnel d’hiver – parfait pour les premières journées de neige…super facile, on jette tout dans la casserole et on s’en occupe à peine. Vous ne pourrez plus bouffer de soupe aux pois du commerce après avoir gouté à celle-ci…

  • 1/4 tasse à 1 tasse (au goût) de jambon coupé en petits cubes *
  • 2 cuil. à table d’huile
  • 1 oignon haché
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 1 1/2 tasse (450 g) de pois jaunes cassés *
  • 2 branches de céleri tranchées
  • 3 carottes tranchées
  • 8 tasses (2 l) de bouillon de poulet ou de légumes
  • feuille de laurier
  • sel et poivre

Dans une grande casserole à soupe faire revenir le jambon à feu moyen 10 minutes dans l’huile – jusqu’à ce qu’il soit légèrement bruni. Ajouter les oignons, cuire 5 à 10 minutes de plus.

soupe aux pois jambon

Ajouter les carottes et le céleri et mélanger.

soupe aux pois jambon

Ajouter les pois.

soupe aux pois jambon

Ajouter le bouillon et la feuille de laurier.

211107-soupe-pois-casses-jambon-d1.jpg

Il ne reste plus qu’à amener le tout à ébullition, puis de baisser le feu à doux et de couvrir la casserole et laisser mijoter 1 heure, en brassant la soupe de temps en temps. Vers la fin on retire le laurier, on goûte et on ajoute des assaisonnements au besoin. Résultat: 6 portions de bonne grosse soupe épaisse qui plaît à tous!

211107-soupe-pois-casses-jambon-cost.jpg

* On peut remplacer le jambon par du bacon, seulement il faut retirer le bacon après l’avoir fait cuire, avant de mettre les oignons dans la casserole, puis on sert le bacon à la fin comme garniture à table, car si on le laisse dedans il va devenir mou et peu apétissant. On peut aussi omettre tout ceci et en faire une soupe végétarienne mais on perd beaucoup en goût.

* Les pois jaunes ‘cassés’ (ci-dessous…un sac coûte un gros 1,45$ et on utilise la moitié du sac seulement pour faire une casserole pleine de soupe) font une soupe crémeuse et épaisse car ils se défont facilement à la cuisson…Il est fort possible de réaliser cette soupe avec toute autre sorte de pois ou même des lentilles.

211107-soupe-pois-casses-jambon-pois.jpg

recette soupe poulet et nouilles et chorizo
Oui, miraculeuse! Car elle guérit plusieurs maux de corps et d’âme chez petits et grands et éloigne les vampires (peut-être à cause de ses 6 à 10 gousses d’ail et de son étonnante chaleur épicée…), en plus de plaire instantanément à tous, ce qui en fait un lunch ou souper léger de choix lorsque l’inspiration (ou les fonds…) commencent à manquer. Une recette essentielle pour passer un bel hiver.
Omettre l’ail, le chouriço et la sauce forte si on n’aime pas ou si on veut avoir une version plus traditionnelle, mais vous perdrez sûrement un peu en pouvoirs curatifs!

  • 1 ou 2 oignons hachés
  • 6 à 10 gousses d’ail hachées ou écrasées
  • 200 g de saucisse chouriço coupée en rondelles *
  • 2 branches de céleri hachées (avec les feuilles)
  • 3 carottes coupées en rondelles
  • 3 tasses de poulet cuit en morceaux
  • 100 g (ou 2 tasses) de nouilles aux oeufs
  • 8 à 10 tasses de bouillon de poulet (maison ou du commerce)
  • 2 cuil. à table de basilic
  • 2 cuil. à table de persil
  • 2 cuil. à table de sauce forte (ou au goût) *
  • sel et poivre au goût
  • huile d’olive

Dans une grande casserole, faire revenir à feu moyen-fort les oignons dans quelques cuillerées d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils prennent une légère coloration, environ 5 minutes. Ajouter l’ail et le chouriço et cuire 3 à 5 minutes de plus. Ajouter le céleri et les carottes et poursuivre la cuisson 2 minutes. Ajouter le bouillon, toutes les épices et le poulet et baisser le feu à plutôt doux. Laisser mijoter 20 à 30 minutes.

Avant de servir jeter les nouilles dans la casserole et monter le feu un peu. Cuire 5-7 minutes de plus (selon les nouilles utilisées, suivre les directives sur leur paquet).
Servir avec un bon morceau de pain croûté. Donne une casserole de soupe bien pleine (au moins 8 portions).

photo recette soupe poulet et nouilles et chorizo sriracha

photo recette soupe poulet et nouilles et chorizo sriracha
* Le chouriço (ou ‘chorizo’) est une délicieuse saucisse sèche épicée au paprika et à l’ail typique de la cuisine espagnole et portugaise. On peut la trouver dans les épiceries dites ‘ethniques’ et dans certains grands supermarchés.

Ne la remplacez pas par le chorizo mexicain, qui lui est un type de saucisse totalement différent qui se rapproche plus de la saucisse italienne fraîche et qui est épicée de manière différente.

photo recette soupe poulet et nouilles et chorizo sriracha
* La sauce forte que j’utilise le plus fréquemment (avec le sambal oelek) est le sriracha, divine invention thaïlandaise à base de piments forts, de vinaigre et d’ail. Assez puissante, même pour les initiés! On la trouve dans divers supermarchés ou plus sûrement dans les marchés asiatiques.

Questions ou commentaires? Laissez-les ici!