chocolat


Fous furieux de chocolat approchez: ce gateau méga-simple vous épatera. Seulement 5 ingrédients et sans farine! Assez riche et élégant pour servir lors des grandes occasions.

Similaire à une recette de truffes mais sans le boulot de former les petites boules. Une technique de cuisson au bain-marie est nécessaire pour garder ce gâteau bien crémeux sans qu’il dessèche sur les bords. À faire 24 heures d’avance pour laisser le tout prendre au frigo.

  • 450 g (1 livre) de chocolat mi-sucré haché (ou pépites mi-sucrées)
  • 225 g (1 tasse) de beurre non-salé coupé en 16 petits cubes
  • 8 oeufs larges à température pièce (ou 7 extra-larges)
  • 3 cuil. à table de liqueur de café (Kalhua) ou d’orange (Grand Marnier) ou de noisette (Frangelico) (facultatif)
  • cacao en poudre non-sucré pour décorer
  • crème fouettée pour accompagner (facultatif)

Sortir les oeufs du frigo si ce n’est déjà fait (important qu’ils soient à température pièce.) Réchauffer le four à 350F. Dans une grande rôtissoire verser environ 2 cm d’eau au fond et la placer au four.

Prendre un moule à charnière de 9 » (22.5 cm) (voir ici pour example) et le déposer sur deux épaisseurs de papier alu assez grand pour dépasser le fond. Mouler le papier alu autour du fond à l’extérieur du moule sans toutefois dépasser la hauteur des côtés: ceci empêchera l’eau dans la rôtissoire de s’infiltrer dans le moule.
Découper une bande de papier parchemin assez longue pour faire le tour du moule et la placer sur les côtés intérieurs du moule. Vaporiser le dedans du moule (fond + papier parchemin) d’enduit à cuisson végétal.

Le moule à charnière préparé. Inutile de faire dépasser le papier parchemin comme sur la photo.

Assurez-vous que votre rôtissoire peut contenir votre moule avant de commencer.

La totalité des ingrédients nécessaires! (moins la liqueur facultative.)

Le chocolat haché. Vous pourriez sauter cette étape en utilisant des pépites.

Le beurre et le chocolat avant de fondre.

Dans un bain-marie (ou une casserole pouvant contenir un bol en inox) verser 5 cm d’eau et réchauffer jusqu’à ce que ça mijote très doucement. Dans un bol placer le beurre avec le chocolat et le déposer dans la casserole en s’assurant que le fond ne touche pas trop à l’eau. Laisser chauffer en fouettant de temps en temps jusqu’à complètement fondu. (Alternativement on peut faire fondre le tout au micro-ondes mais je préfère la méthode classique au bain-marie car c’est plus facile à contrôler.) Retirer le bol du feu et laisser refroidir une dizaine de minutes.

Le chocolat fondu.

Dans un petit bol à part battre les oeufs ensemble. Incorporer les oeufs au chocolat fondu en fouettant et verser le tout dans le moule déjà préparé à l’aide d’une spatule. Délicatement placer le moule dans la rôtissoire et cuire le tout environ 30 minutes. Les bords du gâteau sembleront fermes et le centre semblera encore mou au sortir du four: c’est ce qu’il faut.
Déposer le moule sur une grille et laisser refroidir complètement. Couvrir le moule de pellicule plastique et réfrigérer plusieurs heures ou toute la nuit.

Le gâteau refroidi.

Lorsque prêt à servir: démonter le pourtour du moule, retirer le papier parchemin, inverser le gâteau sur du papier ciré dans une assiette puis le retourner à l’endroit dans un plat de service. (De préférence sortir du frigo 3 heures à l’avance pour qu’il reprenne la température de la pièce. Si on a pas le temps on peut aussi passer les pointes de gâteau au micro-ondes une vingtaine de secondes, c ‘est très bon réchauffé légèrement…)
Saupoudrer de cacao et servir avec la crème fouettée. Donne au moins 10 portions (coupez des mini-portions car c’est hyper riche!)

Source: Mom’s Big Book of Baking

Publicités

pouding chocolat
Impressionnez votre public en délire avec un pouding délicieux fait à partir d’ingrédients qui traînent déjà dans votre garde-manger. Parfait pour les envies incontrôlables de chocolat ou les desserts improvisés. À peine plus éreintant qu’une boîte de pouding de l’épicerie.

  • 1/2 tasse (100 g) de sucre
  • 4 cuil. à table (25 g) de cacao en poudre non-sucré
  • 1/4 tasse (30 g) de fécule de maïs
  • petite pincée de sel
  • 2 3/4 tasse (650 ml) de lait
  • 2 cuil. à table (25 g) de beurre
  • 1 cuil. à thé (5 ml) de vanille

Mettre le sucre avec le cacao et le sel dans une casserole moyenne et bien mélanger le tout ensemble. Diluer la fécule dans une partie du lait dans un petit bol à part jusqu’à sans grumeaux, puis verser ce mélange dans la casserole. Allumer le feu à moyen-fort et incorporer en fouettant le reste du lait avec le beurre.

Chauffer le tout en fouettant de temps à autre jusqu’à quasi-bouillant, environ une dizaine de minutes (surtout ne pas laisser bouillir à gros bouillons! rester autour pour surveiller.) Lorsque ça sera chaud baisser le feu à doux et se mettre à fouetter continuellement pendant 2 minutes. La cuisson sera finie lorsque le mélange recouvrira facilement le dos d’une grande cuillière en métal. Retirer du feu et ajouter la vanille.

Verser dans 4 petits bols ou jolis verres ou autre contenants. Recouvrir chaque portion d’une pellicule plastique – la faire toucher directement la surface de chaque pouding afin d’éviter la formation d’une « peau » sur le dessus (comestible et insignifiante mais disgracieuse pour certains.) Réfrigérer au moins deux heures pour laisser prendre. (On peut accélérer la prise en remplissant son évier de quelques pouces d’eau glacée et en y déposant les poudings jusqu’à ce qu’ils ne soient plus chauds.)
Donne 4 petites portions ou 2 grosses…(la photo ci-dessous est la quantité que donne la recette lorsque doublée.)

pouding chocolat

Notes

* Rajouter une cuillerée de crème fouettée sur le dessus et une pincée saupoudrée de cacao ou une cerise confite pour un look qui tue.
* Ajustez la quantité de cacao en fonction du degré de goût chocolaté voulu, même chose pour le sucre.
* La pincée de sel aide à neutraliser le goût amer qui peut se développer avec le cacao.
* Omettez le cacao et ajoutez plus de vanille pour un pouding à la vanille.
* Pour transformer le pouding en mousse au chocolat: Incorporer délicatement à la préparation (préalablement refroidie) en pliant un contenant de « Cool Whip » ou tout autre sorte de crème fouettée réfrigérée avant de diviser les portions et remettre au frigo.
Source: site web depuis perdu
biscuits chocolat pepites double
J’ai failli intituler ce billet ‘plaisirs noirs et blancs’ mais j’imaginais déjà la déception de l’internaute adepte de voyeurisme à saveur interraciale devant ce racolage éhonté. Qu’à cela ne tienne, ceux qui surfent à deux mains découvriront un délicieux classique pour les 7 à 77 ans.
  • 2 1/4 tasse de farine
  • 1 cuil. à thé de bicarbonate de soude
  • 1/2 cuil. à thé de sel
  • 1 tasse de beurre ramolli
  • 3/4 tasse de sucre
  • 3/4 tasse de cassonade tassée
  • 1 cuil. à thé de vanille
  • 2 oeufs
  • 2 tasses de pépites de chocolat mi-sucrées
  • 3 cuil. à table de cacao (facultatif: pour la variation double chocolat)
  • 1 tasse de noix hachées (facultatif)
Préchauffer le four à 375F (190C). Mélanger la farine, le bicarbonate et le sel dans un bol. Dans un autre grand bol battre le beurre, le sucre, la cassonade et la vanille jusqu’à crémeux. Ajouter les oeufs et battre encore.
Incorporer le mélange de farine au mélange de beurre graduellement toujours en brassant bien. (À ce moment-ci si vous faites aussi la variation double chocolat remettre la moitié de la pâte finale dans le premier bol et y incorporer le cacao + 1 tasse des pépites de chocolat.) Incorporer les pépites de chocolat et les noix si utilisées.
Former des boules de pâte (d’environ 2 cuil. à table en quantité) à l’aide d’une cuillière et les déposer sur une tôle non-graissée en laissant environ 2″ d’espace autour de chacune.
Cuire 10 minutes ou jusqu’à ce que les bords soient légèrement brunis et le centre encore pâle (ils seront ainsi tendres au lieu de croquants.)
Laisser refroidir sur la tôle 5 minutes, puis les retirer avec une spatule et laisser refroidir complètement sur une grille ou assiette.
Donne 30 biscuits d’environ 3″ de diamètre. Servir avec gigantesque verre de lait.
Source: site web depuis perdu

081207-biscuits-avoine-chocolat-blanc-amandes.jpg
Délicieux biscuits parfaits à offrir en cadeau… variations possibles aux canneberges, cerises confites, chocolat au lait, etc…

  • 2/3 tasse de cassonade
  • 2/3 tasse de beurre mou
  • 2 oeufs
  • 1 1/2 tasse de gros flocons d’avoine
  • 1 1/2 tasse de farine tout-usage
  • 1 cuil. à thé de poudre à pâte
  • 1/2 cuil. à thé de sel
  • 3/4 tasse (100 g) d’amandes tranchées (ou canneberges sucrées sechées)
  • 1 tasse de chocolat blanc haché ou en pépites (ou utiliser pépites de chocolat au lait ou semi-sucrées)

Chauffer le four à 375F. Dans un grand bol battre ensemble jusqu’à crémeux le beurre et la cassonade. Ajouter les oeufs et battre encore.
Dans un autre bol mélanger farine, avoine, poudre à pâte et sel. Incorporer ce mélange au mélange de beurre graduellement en battant bien. Incorporer chocolat et amandes.
Déposer sur une tôle non-graissée par cuillerées à table pleines. Cuire environ 12 minutes ou jusqu’à légèrement dorés…Donne environ 24 à 30 biscuits.

brownies gateau chocolat
Après les brownies santé voici maintenant une recette de brownies classiques qui inclut tous les ingrédients si méchants pour la santé mais si cochons. Inutile de préciser laquelle des deux versions est la préférée de tous.

  • 2/3 tasse (170 g) de beurre mou
  • 3/4 tasse de cacao non-sucré
  • 1 1/2 tasse de sucre
  • 1/4 cuil. à thé de sel
  • 2 oeufs
  • 1 1/2 cuil. à thé de vanille
  • 3/4 tasse de farine
  • 1/2 tasse de noix hachées

Graisser un plat carré de 8 ». Préchauffer le four à 350F. Faire fondre le beurre si nécessaire au micro-ondes et dans un grand bol bien le fouetter avec le cacao, jusqu’à lisse.

brownies gateau chocolat

Incorporer sucre et sel.

brownies gateau chocolat

Ajouter les oeufs un à la fois, bien brasser entre chacun.

brownies gateau chocolat

Ajouter vanille et farine, bien mélanger.

brownies gateau chocolat

brownies gateau chocolat

Verser dans le plat et égaliser le dessus à la spatule.

brownies gateau chocolat

Saupoudrer de noix hachées. Cuire de 32 à 35 minutes (tester avec un cure-dents et ne pas trop cuire.) Refroidir complètement avant de tailler en (petits!) morceaux.

brownies gateau chocolat

Valeur nutritive pour un brownie (1/8e de la recette): nulle en nutrition mais un astronomique 385 calories vs 150 calories (environ – portion égales) pour leur pâle imitation. – Bon appétit!

brownies splenda recette
C’est rien que la recette au dos de la boîte de Splenda (sucralose) et je ne me faisais pas trop d’espoir – mais surprenante bonne saveur et moelleux pour un gâteau sans sucre. Pourrait convenir à des diabétiques ou à qui veut couper le sucre. Si vous n’avez pas de Splenda bien utilisez du sucre ordinaire – le truc de la compote de pomme comme substitut pour l’huile va quand même rendre cette douceur plus santé qu’un brownie ordinaire (double des calories).

  • 2/3 tasse de farine tout-usage (ou de blé entier)
  • 2/3 tasse Splenda (sucralose)
  • 1/3 tasse de cacao non-sucré en poudre
  • 1 cuil. à thé de poudre à pâte
  • 1/4 cuil. à thé de sel
  • 1/3 tasse de margarine ou beurre ramolli
  • 2 oeufs
  • 1 cuil. à thé de vanille
  • 1/3 tasse de compote de pommes non-sucrée
  • 1/3 tasse de noix hachées (facultatif)

Mélanger farine, sucralose, cacao, poudre à pâte et sel; réserver. Dans un autre bol mixer (au batteur électrique c’est plus facile) margarine, vanille et oeufs pendant au moins une minute. Incorporer la compote et battre le tout jusqu’à homogène. Incorporer les ingrédients secs (et noix, si utilisées) et mélanger un peu. Étaler le tout dans un moule graissé carré (8 »de côté) et cuire à 350F pendant 15 minutes (tester avec un cure-dents.) Laisser refroidir et couper en carrés. Donne 9 brownies.

Valeur nutritive pour un brownie (1/9e de la recette):
129 calories – protéines: 3 g – glucides: 11 g – lipides : 8 g- fibres: 1,6 g