gâteaux



La moins compliquée des recettes de gâteau quatre-quarts à l’américaine que j’ai trouvée! Aucune expérience nécessaire.
Le nom provient du fait qu’à l’origine la recette traditionnelle comportait 4 ingrédients en poids égal (oeufs, farine, sucre et beurre.) Pas besoin de séparer les oeufs ou autre étapes superflues. Pas de shortening ou margarine – que des vrais ingrédients. Un batteur électrique est recommandé pour un maximum de rapidité.
Servir avec crème fraîche et fruits, ou crème glacée (essayez aux bleuets ou aux framboises ou autre fruit), ou tout seul comme collation.

  • 4 oeufs (à température pièce)
  • 1 cuillerée à thé de vanille
  • 1 1/2 tasse de farine à gâteau/pâtisserie (pas la « préparée avec levure ajoutée »)
  • 3/4 cuillerée à thé de poudre à pâte
  • 1/4 cuillerée à thé de sel
  • 1/4 tasse de graines de pavot
  • 1 cuillerée à table de zeste de citron
  • 1 tasse de beurre ramolli
  • 1 1/2 tasse de sucre
  • 1/4 tasse de jus de citron

Graisser et fariner un moule à pain de 9″ par 5″ par 3″. Préchauffer le four à 325F.

Mélanger les oeufs et la vanille dans une tasse à mesurer; battre un peu.
Dans un bol moyen mélanger la farine, le sel, la poudre à pâte, les graines de pavot et le zeste de citron ensemble.
Dans un grand bol mettre le beurre et 1 1/4 tasse de sucre (conserver le 1/4 tasse de sucre en extra pour la dernière étape.) À l’aide d’un batteur électrique à main mixer le tout jusqu’à consistence bien crémeuse, environ 3 minutes.
Réduire la vitesse du batteur et incorporer graduellement le mélange oeufs-vanille.
Incorporer le mélange de farine environ 1/2 tasse à la fois en mixant bien entre chaque addition. Finalement mélanger 30 secondes de plus à la fin à plus haute vitesse.

Verser le mélange dans le moule préparé à l’aide d’une spatule; égaliser le dessus. Enfourner environ 1 1/4 heure ou jusqu’à ce qu’un cure-dent enfoncé au milieu en ressorte propre.
Laisser le gâteau refroidir dans son moule 5 minutes puis passer un couteau tout le tour et le démouler sur une grille. Le retourner à l’endroit et piquer plusieurs fois le dessus avec un cure-dents.

Préparer le sirop: Mélanger le jus de citron et le 1/4 tasse de sucre restant dans une petite casserole. Chauffer à feu doux en brassant jusqu’à ce que le sucre soit dissout.
Avec un pinceau étaler ce sirop sur le dessus du gâteau jusqu’à bien imbibé et qu’il ne reste plus de sirop. Laisser refroidir complètement avant de déguster.

Source: Mom’s Big Book of Baking

Publicités

Pareils aux brownies en texture mais à saveur de cassonade et noix (les brownies caucasiens si on veut!) les blondies sont une des sucreries les plus faciles à faire puisque la plupart des ingrédients sont toujours à portée de la main. Super simple à personnaliser en ajoutant n’importe quel glaçage ou sortes de noix ou pépites de chocolat ou caramel ou arachides ou autre.

  • 1 tasse de farine tout-usage
  • 1 cuillerée à thé de poudre à pâte
  • 1/4 cuillerée à thé de sel
  • 1/2 tasse de beurre fondu
  • 1 tasse de cassonade tassée
  • 1 cuillerée à thé de vanille
  • 1 oeuf
  • 1 tasse de noix hachées (grenoble, cajous, amandes, etc) ou pépites de chocolat ou caramel ou arachides

Doubler un moule carré de 8″ de papier alu en laissant dépasser de quelques centimètres pour faciliter le démoulage (et la vaisselle après.) Préchauffer le four à 350F.

Dans un bol moyen mélanger la farine avec le sel et la poudre à pâte. À part mélanger le beurre, la vanille, la cassonade et la vanille ensemble. Incorporer le mélange de beurre au mélange de farine sans trop mélanger; ajouter les noix et mélanger encore juste un peu.

Verser la pâte dans le moule, décorer de noix supplémentaires si désiré. Cuire au four 25 minutes ou jusqu’à ce que le centre soit tout juste pris. Laisser refroidir complètement dans le moule. Couper en carrés.

Source: Mom’s Big Book of Baking

Fous furieux de chocolat approchez: ce gateau méga-simple vous épatera. Seulement 5 ingrédients et sans farine! Assez riche et élégant pour servir lors des grandes occasions.

Similaire à une recette de truffes mais sans le boulot de former les petites boules. Une technique de cuisson au bain-marie est nécessaire pour garder ce gâteau bien crémeux sans qu’il dessèche sur les bords. À faire 24 heures d’avance pour laisser le tout prendre au frigo.

  • 450 g (1 livre) de chocolat mi-sucré haché (ou pépites mi-sucrées)
  • 225 g (1 tasse) de beurre non-salé coupé en 16 petits cubes
  • 8 oeufs larges à température pièce (ou 7 extra-larges)
  • 3 cuil. à table de liqueur de café (Kalhua) ou d’orange (Grand Marnier) ou de noisette (Frangelico) (facultatif)
  • cacao en poudre non-sucré pour décorer
  • crème fouettée pour accompagner (facultatif)

Sortir les oeufs du frigo si ce n’est déjà fait (important qu’ils soient à température pièce.) Réchauffer le four à 350F. Dans une grande rôtissoire verser environ 2 cm d’eau au fond et la placer au four.

Prendre un moule à charnière de 9 » (22.5 cm) (voir ici pour example) et le déposer sur deux épaisseurs de papier alu assez grand pour dépasser le fond. Mouler le papier alu autour du fond à l’extérieur du moule sans toutefois dépasser la hauteur des côtés: ceci empêchera l’eau dans la rôtissoire de s’infiltrer dans le moule.
Découper une bande de papier parchemin assez longue pour faire le tour du moule et la placer sur les côtés intérieurs du moule. Vaporiser le dedans du moule (fond + papier parchemin) d’enduit à cuisson végétal.

Le moule à charnière préparé. Inutile de faire dépasser le papier parchemin comme sur la photo.

Assurez-vous que votre rôtissoire peut contenir votre moule avant de commencer.

La totalité des ingrédients nécessaires! (moins la liqueur facultative.)

Le chocolat haché. Vous pourriez sauter cette étape en utilisant des pépites.

Le beurre et le chocolat avant de fondre.

Dans un bain-marie (ou une casserole pouvant contenir un bol en inox) verser 5 cm d’eau et réchauffer jusqu’à ce que ça mijote très doucement. Dans un bol placer le beurre avec le chocolat et le déposer dans la casserole en s’assurant que le fond ne touche pas trop à l’eau. Laisser chauffer en fouettant de temps en temps jusqu’à complètement fondu. (Alternativement on peut faire fondre le tout au micro-ondes mais je préfère la méthode classique au bain-marie car c’est plus facile à contrôler.) Retirer le bol du feu et laisser refroidir une dizaine de minutes.

Le chocolat fondu.

Dans un petit bol à part battre les oeufs ensemble. Incorporer les oeufs au chocolat fondu en fouettant et verser le tout dans le moule déjà préparé à l’aide d’une spatule. Délicatement placer le moule dans la rôtissoire et cuire le tout environ 30 minutes. Les bords du gâteau sembleront fermes et le centre semblera encore mou au sortir du four: c’est ce qu’il faut.
Déposer le moule sur une grille et laisser refroidir complètement. Couvrir le moule de pellicule plastique et réfrigérer plusieurs heures ou toute la nuit.

Le gâteau refroidi.

Lorsque prêt à servir: démonter le pourtour du moule, retirer le papier parchemin, inverser le gâteau sur du papier ciré dans une assiette puis le retourner à l’endroit dans un plat de service. (De préférence sortir du frigo 3 heures à l’avance pour qu’il reprenne la température de la pièce. Si on a pas le temps on peut aussi passer les pointes de gâteau au micro-ondes une vingtaine de secondes, c ‘est très bon réchauffé légèrement…)
Saupoudrer de cacao et servir avec la crème fouettée. Donne au moins 10 portions (coupez des mini-portions car c’est hyper riche!)

Source: Mom’s Big Book of Baking