Une fabuleuse recette à servir comme grignotine avec une bière (bon, on peut pas se noyer dans la santé tout de même.) D’une facilité déconcertante. Remplace très bien les chips pour qui surveille sa ligne (courbe) car plein de fibres, protéines et sans trucs chimiques. Le résultat ressemble à un croisement entre les peanuts bbq et le popcorn. Essayez!

  • 1 boîte de pois chiches en conserve (540 ml)
  • 1 cuil. à table d’huile d’olive
  • 1 cuil. à thé de cumin
  • 1/2 cuil. à thé de sel
  • 1/4 cuil. à thé de cayenne (ou plus au goût)

Vider l’eau de la boîte et rincer les pois chiches. Préchauffer le four à 425F. Étaler les pois chiches sur une plaque à biscuits et les mettre au four 20 minutes (brasser un peu la plaque à mi-chemin pour les retourner.)
Sortir les pois chiches du four et les verser dans un bol. Ajouter tout le reste des ingrédients et bien mélanger. Remettre sur la plaque et au four 15 à 25 minutes de plus – ils seront prêts lorsque bien croquants, en goûter un ou deux pour tester à partir de 15 minutes et les remettre au four 5 minutes de plus si encore tendres. Servir encore un peu chaud de préférence.
Pour 4-5 portions d’environ 1/2 tasse chacune.

Publicités

D’accord c’est pas très photogénique, mais c’est extra bon et de plus pas mal économique du moment que le garde-manger est bien garni en épices diverses. Accompagner de lentilles en purée (« dal ») et de pains pita ou naan au choix.

  • 3 cuillerées d’huile
  • 1-2 oignons hachés
  • 2-3 gousses d’ail hachées
  • 2 cuillerées à thé de gingembre frais haché (ou: 1 cuillerée à table de gingembre moulu)
  • 1-2 cuillerée à table de cumin moulu
  • 1 cuillerée à table de coriandre moulue
  • 1 cuillerée à table de turmeric (ou: poudre de cari)
  • 1 cuillerée à table de cayenne (facultatif)
  • environ 1 lb (450 g) de boeuf haché maigre
  • 1 tasse de tomates en dés en conserve ou fraîches
  • 1 cuillerée à thé de sel (ou au goût)
  • environ 1 lb (450 g) de pommes de terres coupées en dés de 2 cm
  • 1 tasse d’eau

Dans une grande casserole faire revenir l’oignon dans l’huile chaude à feu moyen-haut jusqu’à bien doré. Ajouter l’ail et toutes les épices sauf le sel; mélanger et cuire une minute. Incorporer les tomates, la viande et le sel. Cuire le tout environ 10 minutes ou jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de rose dans la viande.
Ajouter l’eau et les pommes de terre. Couvrir, réduire le feu et mijoter environ 15-20 minutes ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres.
Enlever le couvercle et monter le feu; laisser le liquide superflu s’évaporer. Donne 4-6 portions.

********* Mijoteuse *********

Déposer les pommes de terre crues et la tasse d’eau en premier dans la mijoteuse. Après avoir bruni la viande avec les épices transférer le tout dans la mijoteuse et cuire à LOW 8 heures ou à HI 4 heures.


Source: Joy of Cooking

roti palette boeuf braisé pot roast

Comment manger du boeuf sans se ruiner et sans acheter du boeuf haché à répétition?

1. choisir des coupes de viande moins tendres qui nécessite une cuisson plutôt lente (rôtis de palette, viande à ragoût, etc);
2. utiliser une mijoteuse ou un bbq pour ménager les coûts d’électricité (et en plus éviter de réchauffer la maison en pleine canicule);
3. profiter des spéciaux chez certains supermarchés (example: Maxi) qui réduisent les prix des morceaux de viande de 50% quand ils sont près de leur date d’expiration (des fois jusqu’à deux jours d’avance! Mais il faut y être parfois à des heures bizarres…)

Par exemple: le rôti de palette utilisé dans cette recette coûtait originalement 7,50$ mais puisque la date d’expiration était dans deux jours il était réduit à 50% – donc 3,25$.
Si on ajoute environ 2$ pour tout le reste des ingrédients (dont la plupart étaient déjà dans mon garde-manger!) ça donne un total de 5.25$, pour un repas qui peut nourrir facilement 4 personnes!

Cette recette nécessite un peu de préparation car il est toujours préférable de brunir les viandes avant de les déposer dans la mijoteuse afin de maximiser le goût (sinon la viande aura une couleur moins appétissante et elle goûtera plus bouilie qu’autre chose.) Mais la succulente viande hyper tendre et fondante qui en résulte en fait un vrai repas du dimanche…

  • 1 cuillerée à table d’huile
  • 1 rôti de palette d’environ 1.5 ou 2 kg (seché tout le tour avec essuie-tout)
  • 60 g de pancetta (ou: 2 tranches de bacon – moins authentique mais moins cher)
  • 2 oignons hachés
  • 2 carottes tranchées fin
  • 2 branches de céleri tranchées fin
  • 3 gousses d’ail hachées
  • 1 cuillerée à thé de sel
  • 1 cuillerée à thé de poivre
  • 1/2 cuillerée à thé de clou de girofle moulu (ou 4 clous entiers)
  • 1 cuillerée à thé de cannelle (ou 1 bâtonnet de 2 »)
  • 2 cuillerées à table de pâte de tomate
  • 1 tasse (250 ml) de vin rouge (ou: bouillon de boeuf préparé)
  • polenta cuite ou patates pilées en accompagnement (pour 4 personnes)

Dans une grande poêle chauffer l’huile à feu moyen-haut 30 secondes, puis y déposer le rôti. Le tourner de tous les côtés afin de le brunir ce qui devrait prendre 7-8 minutes de cuisson en tout. Le retirer de la poêle et le mettre dans la mijoteuse.

Dans la même poêle mettre le bacon/pancetta et cuire quelques minutes, puis mettre les oignons, l’ail, les carottes et le céleri et cuire en brassant des fois pendant 8 minutes jusqu’à ce que les oignons soient ramollis quelque peu.

Ajouter toutes les épices avec le vin et la pâte de tomate et bien mélanger; attendre l’ébullition puis retirer du feu et verser tout ce mélange sur la viande dans la mijoteuse. S’assurer que la viande soit bien recouverte de sauce.

Cuire à HI pendant 5-6 heures ou LOW 10-12 heures jusqu’à ce que la viande soit très tendre et se défasse facilement.

(Si on ne veut pas utiliser de mijoteuse : 1. utiliser une grande casserole pour brunir la viande puis la retirer; 2. faire ramollir les légumes et faire la sauce dans cette même casserole; 3. Remettre la viande dans la casserole, l’enrober de la sauce et cuire à feu doux au moins 3 heures, jusqu’à ce que la viande soit très tendre.)

Lorsque ce sera prêt vérifier la consistance de la sauce; si elle est trop liquide retirer le rôti de la mijoteuse le mettre dans un plat de service et garder au chaud en le recouvrant de papier alu. Verser la sauce dans une casserole et mijoter à feu moyen jusqu’à ce qu’elle soit réduite d’un tiers (ou alternativement: délayer quelques cuillerées de farine dans dans une petit quantité de sauce dans un petit bol à part puis ajouter le tout au reste de la sauce pour l »épaissir.) Goûter la sauce et ajuster l’assaisonnement au besoin. Retirer le laurier (et le bâtonnet de cannelle si utilisé.)

Servir la viande sur de la polenta ou des patates pilées avec la sauce par-dessus. Donne environ 4 portions.

Source: 175 Essential Slow Cooker Classics

Juste une ébauche sur comment utiliser les épices et herbes les plus communes, d’autres se rajouteront, à vous de vous lancer dans les mariages les plus fous et autres débordements de créativité culinaire….on apprend vraiment comment assaisonner les plats avec la pratique…

 

061107-ail.jpg
Ail (poudre ou frais): trempettes et pâtés – soupes au poulet et aux légumes – omelettes- poulet rôti – hamburgers – mets italiens, mexicains et asiatiques – poissons grillés – crevettes scampi – salades de légumes et de pommes de terre – vinaigrettes et mayonnaises – sauce bbq – pommes de terre en purée ou rôties, tomates, zucchinis – croûtons – focaccia – pains

Aneth: trempettes et pâtés – crevettes cocktail – soupes au poulet, aux fruits de mer et aux pois – crèmes de patates – salade aux oeufs et oeufs brouillés – quiches – soufflés – omelette – fromage cottage – riz – rôtis d’agneau, de veau et de porc – hamburgers – poissons grillés et pochés – salades de poulet, de crevettes, de légumes, de pommes de terre, de concombre et de chou – sauces à la crème et au fromage – relish – asperges, betteraves, fèves vertes, brocoli, chou, pomme de terre, carottes, chou-fleur, maïs, pois, tomates, zucchinis.

Anis (graines): biscuits – gâteaux- fruits – fromage cottage – salade de chou – vinaigrettes – viandes en ragoûts épicés – pain de seigle – tarte aux pommes. Arôme de réglisse.

061107-basilic2.jpg
Basilic : soupes – marinades – vinaigrettes – plats au fromage – plats aux tomates – mets italiens – pizza – sauces pour pâtes – beurres aromatisés.

061107-cannelle.jpg
Cannelle: salade de fruit – soupe aux pois – fromage cottage – omelettes – ragoût – viandes braisées – farce de volaille – jambon – plats et desserts aux pommes – chutney et ketchup – sauce mole – relish – sauce chocolat – betteraves, carrottes, maïs, courges, patates sucrées – gâteaux – tartes – muffins – pains – biscuits – puddings – breuvages chauds épicés.

Câpres: sauces pour boeuf – bouchées – poisson – salade – plats aux tomates – plats à l’aubergine – sandwich de viande froides.

061107-cari.jpg
Cari (poudre): crevettes cocktail – trempettes – pâtés – soupes au poulet, au boeuf et aux fruits de mer – oeufs brouillés – salade aux oeufs – caris – poulet – boeuf – veau – agneau – rôtis – ragoûts – salades de crevettes, de thon ou de saumon – sauces à la crème – chutney – brocoli, chou, carrottes, chou-fleur, maïs, fèves vertes, pois, pommes de terre, zucchinis.

Cerfeuil: sauces – soupes à base de crème – vinaigrettes – salade aux oeufs. Goût délicat d’anis.

061107-chili.jpg
Chili (poudre): cocktail de crevettes – nachos – salsa – soupe au boeuf, aux haricots, aux légumes et gazpacho – omelettes – fajitas – ragoûts, hamburgers – poulet rôti et frit – tacos – sauce bbq et sauce tomate – maïs, chou-fleur, fèves vertes, pois, tomates.

Ciboulette: sauces à la crème – plats aux oeufs – boeuf – poulet – agneau – légumes – fromage cottage – trempettes – crème sûre – yogourt.

061107-girofle.jpg
Clou de girofle: salade de fruit – jus de canneberge – cidre de pomme – soupe aux pois – lait de poule – omelette – jambon – viandes braisées – viandes en conserves – poulet rôti – poisoons pochés – crevettes – betteraves marinées – chutney – relish – betterave, carottes, chou, courges, patates sucrées – gâteaux – biscuits – tartes – pudding – breuvages chauds épicés.

Coriandre: mets mexicains et chinois – salsa – salades

061107-cumin.jpg
Cumin: nachos – boulettes de viandes – guacamole – chili – soupe aux légumes, au boeuf et gazpacho – oeufs brouillés – omelettes – quiche – rôti de boeuf – porc – poulet – tofu – mets mexicains – salades d’avocat, de légumes marinés et d’haricots – sauce bbq – tomates, fèves vertes, maïs, zucchinis.

 

Estragon: tartinades de fromage – cocktail de crevettes – pâtés – jus de tomate – soupes au poulet, aux légumes, et aux tomates – omelettes – soufflés – quiche – salade d’oeufs – poulet – rôti de porc – veau – agneau – fruits de mer – poissons grillés et pochés – salade de tomates, de concombres, et de légumes – vinaigrettes – sauce hollandaise – sauce pour volaille – sauce béarnaise – brocoli, carrottes, chou-fleur, fèves vertes, pois, pommes de terre, tomates, zucchinis.

061107-gingembre.jpg
Gingembre: pamplemousse grillé – soupes aux pois et aux haricots – salade de fruit – jambon, viandes braisées – sautés – salade de poulet – chutney – relish – asperges, betteraves, carrottes, courges, patates sucrées, sautés de légumes – gâteaux – pain d’épices – biscuits.

Graines de carvi: borscht et soupe de patates – fromage cottage – ragoûts – salade de chou – betteraves marinées – chou, carottes, choucroute – biscuits – pain de seigle.

Graines de céleri: boulettes de viande – trempettes – jus de tomate – soupes aux légumes et aux tomates – fromage cottage – ragoûts – rôtis – pain de viande – poissons grillés – salades de crevettes, de thon, de pommes de terre et de chou – vinaigrette – pommes de terre, chou-fleur, fèves vertes, pois, tomates – biscuits – muffins.

Laurier (feuille): soupes aux haricots, aux légumes, au boeuf et au poulet – ragoûts – rôtis – poissons pochés – crevettes – sauces tomates et à spaghetti – pommes de terre.

Marjolaine: trempettes et pâtés – soupes aux légumes, au boeuf, au poulet, à l’oignon, aux fruits de mer, de poisson et aux tomates – oeufs brouillés – quiches- soufflés – omelettes – ragoûts – poulet rôti et frit – pain de viande – boulettes de viande – rôtis – poissons grillés et pochés – salades de légumes marinés et de poulet – sauces tomate et à la crème – asperges, brocoli, chou, carottes, chou-fleur, maïs, fèves vertes, pois, pommes de terre, tomates, courge.

061107-moutarde.jpg
Moutarde (poudre): trempettes et pâtés de viande – boulettes de viandes – pretzels – chili – omelettes – quiche – salade aux oeufs – saucisses – porc – jambon – poulet – poissons grillés et pochés – salade de légumes, de pommes de terre et de chou – vinaigrettes – sauce moutarde-miel et bbq – haricots au four – légumes marinés – cornichons.

061107-muscade1.jpg
Muscade: salade de fruit – soupe aux pois – quiche – lait de poule – veau – jambon – pain de viande – saucisses – salade de poulet – sauces à la crème – sauce au chocolat – asperges, betterave, brocoli, chou, pommes de terre, carrottes, chou-fleur, fèves vertes, pois, courge – muffins à la patate sucrée – cossetarde – gâteaux, biscuits – pudding – tartes.

061107-origan.jpg
Origan: trempettes – boulettes de viande – jus de tomate – soupes minestrone, aux tomates, au boeuf et légumes, et aux haricots – soufflés – quiche – omelettes – oeufs brouillés – poulet frit et rôti – pain de viande – rôtis – ragoûts – viandes braisées – poissons pochés et grillés – crevettes – salade d’haricots, de légumes, et de pommes de terre – vinaigrettes – sauce à spaghetti – sauces tomate et bbq – asperges, brocoli, maïs, fèves vertes, pois, pommes de terre rôties, tomates, zucchinis – muffins – biscuits – pains.

061107-persil.jpg
Persil: presque partout sauf sur les mets sucrés.

061107-romarin.jpg
Romarin: boulettes de viande – soupes au poulet et aux pois – soufflés – oeufs brouillés – agneau rôti – veau – poulet – rôti de porc – poisoon grillés et pochés – salade de tomates et de concombre – vinaigrettes – sauces de rôtis – maïs, fèves vertes, pois, pommes de terre rôties, tomates, zucchinis.

Sauge: tartinades de fromage – boulettes de viande – soupes au poulet, aux tomates et aux pois – soufflés – quiche – omelettes – oeufs brouillés et en salade – poulet – porc – farces de volaille – saucisses – poisson farci – poissons au four et grillés – vinaigrettes – sauce pour volaille – fèves vertes, choux de Bruxelles, pois, zucchinis – muffins – biscuits.

061107-thym.jpg
Thym
: trempettes, pâtés et tartinades de fromage – cocktails de fruits de mer – soupe aux légumes, aux pois, au boeuf, au poulet, aux tomates, aux haricots et minestrone – soufflés – omelettes – oeufs brouillés – fromage cottage – quiche – poulet rôti et frit – viandes braisées – rôtis – côtelettes de porc – farces pour volaille – poissons au four et pochés – fruits de mer – vinaigrettes – salades de pommes de terre et de légumes, tomates, concombres – sauce hollandaise – sauce tomate – asperges, brocoli, carottes, chou-fleur, maïs, fèves vertes, pois, pommes de terre, tomates, zucchinis, choux de Bruxelles, oignons – pain.

recette biscuits hermites
Ces biscuits sont une sucrerie typique du Nord-Est des États-Unis et la recette date du 19e siècle! Faits à base de mélasse, raisins, noix et épices ils sont très goûteux et la quantité d’épices peut être ajustée selon nos préférences…
On dit que leur nom provient de leur longue durée de conservation (un hermite ne va pas souvent au supermarché…) permettant aux marins de la Nouvelle-Angleterre de les utiliser comme rations pratiques lors de longues sorties en mer.

  • 2 tasses de farine de blé entier (ou tout-usage)
  • 1 cuil. à thé de poudre à pâte
  • 1/2 cuil. à thé de bicarbonate de soude
  • 1/4 cuil. à thé de sel
  • 2 cuil. à thé de cannelle
  • 1 cuil. à thé de gingembre
  • 1/4 cuil. à thé de muscade
  • 1/8 cuil. à thé de clou de girofle
  • 1 tasse de cassonade
  • 1/2 à 3/4 tasse de beurre mou
  • 1 oeuf
  • 1/3 à 1/2 tasse de mélasse *
  • 1 tasse de raisins secs
  • 1 tasse de noix ou pacanes hachées (facultatif)

Combiner la farine avec la poudre à pâte, le bicarbonate, le sel et toutes les épices. Dans un autre bol crémer beurre et cassonade. Ajouter la mélasse et l’oeuf, bien mélanger. Incorporer au mélange de farine. Ajouter noix et raisins et mélanger.
Préchauffer le four à 350F. Déposer par cuillerée à table sur une tôle graissée (ou doublée de papier parchemin.) Cuire de 10 à 13 minutes, puis laisser refroidir 15 minutes avant de les ôter de la tôle. Donne environ 26 biscuits.

* Si on utilise la plus grande quantité de mélasse surveiller la cuisson pour éviter les petits bouts brûlés inattendus (ceci n’affecte pas le goût vraiment.)

Questions ou commentaires? Laissez-les ici!